#data #donnees #individuelles #libertes #maitrises

DONNEES PERSONNELLES ET LIBERTES INDIVIDUELLES A L’ERE DU BIG DATA : DES RISQUES MAL MAITRISES

1
La croissance exponentielle des échanges de données expose les entreprises à de nouveaux risques. Les piratages informatiques et l’usage non contrôlé des données personnelles peuvent avoir des impacts financiers majeurs. Pour les entreprises du numérique et des télécommunications, la complicité avec la surveillance et la censure de masse et la diffusion de contenus contestés sont devenus des enjeux cruciaux.

Dans tous les secteurs, la sécurité des données  informatiques  est  une  question stratégique. Les entreprises victimes de piratages s’exposent à des coûts et des risques de réputation qui peuvent affecter le développement de secteurs entiers. De nombreuses entreprises ne considèrent pourtant pas encore ce sujet comme essentiel.

  La collecte et l’usage de grands volumes de données personnelles par les entreprises, dans  le cadre de la transformation numérique de nombreux secteurs d’activité, les expose à des risques réputationnels. Les consommateurs deviennent conscients de l’utilisation extensive de leurs données à des fins commerciales et s’interrogent sur les problèmes éthiques liés aux applications du big data. Les entreprises tendent à sous-estimer leurs attentes.

La surveillance et la censure de masse par les Etats impliquent  principalement  les  entreprises technologiques et des télécommunications. En cas de complicité, avérée ou supposée, elles s’exposent à des risques réputationnels, juridiques et financiers. En réaction, des entreprises cherchent à améliorer leur transparence et leur communication, notamment parmi les plus exposées aux critiques. Le thème de la diffusion de contenus controversés (désinformation, terrorisme) émerge également comme une nouvelle source de risques.

  Les entreprises non-préparées s’exposent  à des coûts croissants, notamment en Europe,   où des réglementations récentes renforcent les règles et les pénalités en matière de protection des données personnelles.

Des investisseurs ont intégré la matérialité de ces enjeux liés au big data, et font de l’engagement actionnarial pour repérer les risques auxquels sont exposés les entreprises, et les inciter à être plus transparentes et...
Lire plus....