#administration #conseils #dans #mixite

LA MIXITE DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION

mixité
1
Les études publiées entre 2008 et 2013, montrant que les entreprises comptant des femmes dans leurs conseils sont plus performantes, ont poussé des groupes d’investisseurs à faire la promotion de la mixité.

Trois principaux groupes se sont formés : « 2020 Women on boards » aux États-Unis, 30 % Club au Royaume-Uni et l’International Corporate Governance Network (ICGN) qui a internationalisé le mouvement.

Modification des codes de gouvernance, dialogue avec les entreprises, projets de résolutions d'actionnaires, lobbying, publication de classements... Les investisseurs ont utilisé la plupart des modes d’action dont ils disposaient.

Si les tendances sont plutôt à la progression en Europe comme aux États- Unis, les pourcentages d’administratrices restent en dessous de 20 % et les situations sont très contrastées selon les pays. C’est au Royaume-Uni que la progression est la plus dynamique avec un taux passé de moins de 12 % en 2009 à 19 % en 2013.




2