#climat #dechainent #lobbys

LES LOBBYS SE DECHAINENT SUR LE CLIMAT

2
Un nombre croissant d’entreprises soutient les politiques de lutte contre le changement climatique, en raison de ses impacts économiques et d’un business case toujours plus fort pour la transition bas-carbone.

Le lobbying climatique devient un sujet majeur pour les investisseurs responsables, qui soutiennent également des réglementations ambitieuses en faveur d’une transition rapide et maîtrisée.

Les ressources importantes toujours déployées par certaines entreprises pour s’opposer aux réglementations climatiques sapent cependant les efforts entrepris par les investisseurs et les entreprises engagées pour décarboner l’économie.

A travers un lobbying direct, des associations professionnelles ou des activités d’influence plus larges, des entreprises carbo-intensives continuent de freiner la transition vers l’économie verte. Les producteurs d’énergies fossiles, les constructeurs automobiles et certaines industries lourdes sont particulièrement concernés.

Au sein de chaque secteur, des positions de lobbying divergentes émergent, qui reflètent les positionnements stratégiques face à la transition bas- carbone. Les investisseurs font une corrélation croissante entre positions de lobbying et qualité de la réponse aux risques climat, et intègrent le sujet à leurs politiques d’investissement.

Les investisseurs responsables demandent aux entreprises de faire la transparence sur l’ensemble de leurs activités d’influence en matière de politiques climatiques, et d’adopter des positionnements cohérents et non- obstructifs.

Ces demandes sont portées par des coalitions  internationales d’investi...
Lire plus....